Dernière mise à jour de cette fiche le 05-09-2019.

L'impression directe étant difficilement paramètrable,
passer par le bouton

Merci

Fiche d'information

valproate de sodium et dérivés

( Depakote®,
Depamide® )

thymorégulateur

Qu'est-ce qu'un médicament générique ?

C'est un médicament qui est composé du même principe actif que le médicament d’origine et qui se comporte dans l’organisme de façon équivalente, mais qui peut se présenter sous une forme ou une couleur différente. Il est identifié par le nom de la Dénomination Commune Internationale (D.C.I.) suivi du nom de marque ou par un autre nom suivi de "Ge".

Présentation

Divalproate de sodium
  • Comprimés gastro-résistants à 250 mg
  • Comprimés gastro-résistants à 500 mg
Valpromide
  • Comprimés pelliculés gastro-résistants à 300 mg

Conservation

Conserver votre médicament dans son étui et à l’abri de la lumière et de la chaleur.
Ne pas laisser à la portée des enfants.

Quel bénéfice attendre de ce médicament ?

Ce médicament appartient à la classe pharmacologique des thymorégulateurs. Il est indiqué dans le traitement des troubles bipolaires.
Le trouble bipolaire autrefois appelé Psychose Maniaco-Dépressive (PMD) est un trouble de l'humeur. Il se caractérise par une variation anormale de l'humeur avec une alternance de période d'exaltation (épisode maniaque) et de fléchissement de l'humeur (épisode dépressif) entrecoupés par une période de stabilité. Les médicaments thymorégulateurs sont indiqués dans le traitement et/ou la prévention des troubles bipolaires. Ils corrigent les variations de l'humeur en les ramenant dans la normale, réduisant ainsi la souffrance psychique associée. Certains thymorégulateurs ont une activité préférentielle sur la phase maniaque et d'autres sur la phase dépressive.
En général, ils doivent être prescrits au long cours.

Comment prendre votre medicament ?

Il doit être pris chaque jour, à heure régulière, en respectant les posologies prescrites sur votre ordonnance.
Vérifiez bien le dosage des comprimés que vous prescrit votre médecin.
Avalez les comprimés avec un grand verre d’eau, sans les croquer ni les écraser, pendant ou en dehors des repas, en position assise ou debout.

Que faire en cas d’oubli d’une prise ?

Si le retard est de moins de deux heures prendre immédiatement le médicament.
Au-delà de deux heures, sauter la prise et prendre la quantité prescrite la fois suivante.

Ne doublez jamais les doses pour compenser l’oubli d’une prise.

Quels effets indésirables peuvent apparaître ?

Ces effets indésirables peuvent ne jamais apparaître et sont différents d’une personne à l’autre.
Dans leur grande majorité, ils ne sont pas graves. Certains régressent, dès les premières semaines du traitement. Il faut les connaître pour pouvoir les identifier ou les éviter et, dans tous les cas, en parler à votre médecin qui recherchera une solution pour les atténuer, voire les faire disparaître.

Effets Que dois-je faire ?
Nausées, vomissements Prenez de préférence votre médicament au milieu d’un repas. Ces symptômes diminuent avec le temps, s’ils persistent, demandez l’avis de votre médecin ou pharmacien.
Diarrhées Mangez du riz, des bananes, des carottes. Evitez les fruits crus et les produits laitiers. Buvez suffisamment d’eau pour vous réhydrater. Prenez votre médicament au cours du repas. Si les symptômes persistent, parlez-en à votre médecin.
fatigue, tremblements Parlez-en à votre médecin.
Somnolence Evitez de conduire ou d’utiliser des machines qui pourraient s’avérer dangereuses
Augmentation de l’appétit, prise de poids Une augmentation de l’appétit peut apparaitre dès le début du traitement. Ceci nécessite une surveillance régulière du poids. Evitez les sucreries (bonbons, gâteaux, viennoiseries, boissons sucrées). Réduisez les graisses. Pratiquez une activité physique adaptée.
Troubles de l’audition Parlez-en à votre médecin.
Eruptions cutanées Consultez immédiatement votre médecin
Chute des cheveux Cet effet est passager. Il peut dépendre de la dose de médicament. Parlez-en à votre médecin.

Cette fiche fait mention des effets indésirables les plus souvent rencontrés par les patients ; d’autres effets plus rares peuvent parfois apparaître ; Parlez-en avec votre médecin ou votre pharmacien.

Que surveiller pendant le traitement ?

Hygiène de vie
Evitez les situations répétées de manque de sommeil et la consommation d’excitants : café, thé, cola, drogues.

Le poids
Une prise de poids supérieure à 5 kg après 3 mois de traitement nécessite une consultation diététique.

Prélèvements de sang
Votre médecin vous a prescrit des prises de sang régulières pour contrôler le bon fonctionnement de votre foie.
Il peut aussi avoir prescrit des prises de sang pour contrôler l’efficacité du traitement, qui dépend de la quantité de médicament trouvée dans le sang.
Ces analyses doivent être faites toujours à la même heure (le matin avant de prendre le médicament) et si possible par le même laboratoire.

Les signes d’alerte
Devant l’apparition d’un malaise inhabituel (avec nausées, vomissements, fatigue, perte d’appétit), d’une douleur abdominale sévère, de petits saignements inhabituels (gencives, nez) ou une tendance à avoir des bleus sur le corps, consultez votre médecin.

Quelles précautions à observer ?

L’alcool
La prise d’alcool est contre indiquée, surtout en début de traitement, car elle peut entraîner une somnolence excessive, augmenter les effets indésirables, le mal-être et l’angoisse. Par la suite, une consommation très modérée est possible. Parlez-en avec votre médecin.

Les drogues
La consommation de ces produits peut favoriser une réapparition des troubles liés à votre maladie, de plus elle s’oppose à la réussite de votre traitement.

Les médicaments
Ne prenez pas de médicaments non prescrits par votre médecin. Demandez l’avis de votre médecin ou pharmacien car ce médicament peut présenter des interactions avec d’autres médicaments courants.
Ne pas prendre de médicaments à base de plantes sans demander conseil à votre médecin/pharmacien.

Conduite de véhicule
Soyez très prudent : ne conduisez pas sans l’avis d’un professionnel de santé.

Pour les filles et femmes en âge d’avoir des enfants - Projet de grossesse
La prise de valproate de sodium et dérivés pendant la grossesse entraine un risque important de malformations et de troubles grave du développement qui peuvent se révéler lourdement handicapants pour l’enfant à naitre.
Aussi, si vous êtes une femme en âge de procréer, vous devez utiliser une contraception efficace pendant votre traitement.
Si vous envisagez une grossesse, vous devez en discuter avec votre médecin spécialiste qui devra tout mettre en œuvre pour : soit stopper progressivement ce traitement, soit vous prescrire un autre médicament avant que vous n'essayiez de concevoir.
N’arrêtez pas votre contraception de vous-même.

La régularité du traitement

La prise régulière du traitement conditionne son efficacité qui apparaît après quelques semaines. Vous pouvez préparer un semainier pour ne pas oublier de prendre votre traitement.

La poursuite du traitement est indispensable pour obtenir une stabilité psychique. L’arrêt du traitement doit toujours être décidé en accord avec votre médecin prescripteur.

Condition de prescription et de delivrance

Pour les femmes en âge d’avoir des enfants : une prescription annuelle par le psychiatre est obligatoire.
Le renouvellement peut être fait par tout médecin.
La prescription annuelle par le psychiatre nécessite le recueil d’un accord de soins de la patiente.
L’accord de soins doit être présenté à votre pharmacien pour la délivrance du médicament.